de en fr it

slide_swissflag.jpg
slide_tg2.jpg
slide_adolfo.jpg
sfs_salsadance.jpg
sfs_salsa.jpg
slide_terry.jpg
silde4.jpg
slide_fred.jpg
silde3.jpg
slide_c.jpg

Eddie Palmieri and his Salsa Orchestra

Eddie Palmieri and his Salsa Orchestra

La carrière professionnelle de Palmieri en tant que pianiste a débuté dans les années 1950 en jouant dans divers groupes tels que l’orchestre d'Eddie Forrester, le groupe de Johnny Segui et l’orchestre renommé de Rodriguez Tito. En 1961, Palmieri a formé son propre groupe « La Perfecta » qui surprend par le son de trombones plutôt que de trompettes habituellement présents dans les orchestres latins. Cette sonorité innovante qui fusionne le jazz américain avec la musique latine enflamme les critiques et fans. En 1968, Palmieri dissout « La Perfecta » qu'il souhaite désormais rejoindre dans les années 2000.

En plus des Prix Grammy, Palmieri a reçu de nombreuses autres distinctions: Prix Eubie Blake (1991); Prix pour la performance latine la plus excitante, présentée par la BBC à Londres (2002); Bourse Chubb de l’université de Yale pour la construction de communautés via la musique (2002); Prix Harlem Renaissance (2005); Prix Jay McShann pour l’ensemble de ses réalisations (2008); simultanément entrée de Palmieri dans l’Oklahoma Jazz Hall of Fame. En 2009, la bibliothèque du congrès a ajouté la composition "Azucar Pa 'Ti" de Palmieri aux enregistrements du registre national. Ainsi la musique de Palmieri et de son groupe „La Perfecta“ jouée pendant la nuit dans les salles de bal et discothèques de New York dans les années 1960 est reconnue comme étant exemplaire de la nouvelle sonorité latine. Cette musique a marqué une tendance pour les années futures. En 2013, Palmieri a obtenu un Grammy dans la catégorie musique latine pour l’ensemble de ses réalisations ainsi que l'honneur du NEA Jazz Master. L’allocation nationale pour les bourses „Arts Jazz Masters“ est le plus grand honneur attribué par les États-Unis aux musiciens de jazz.

Palmieri ne montre aucun signe de relâchement. En 2012, il a créé sa première partition originale pour le documentaire « Doin 'It in the Park » qui explore l'influence culturelle du terrain de jeu du basketball sur le sport et la musique. Eddie Palmieri est un artiste hyperactif et instinctif qui embrasse l'avenir en suivant sans regret un parcours musical particulier et ce au grand plaisir des fans à travers le monde. Avec une véritable puissance, brillance, ses arrangements habiles et ses compositions historiques, M. Palmieri continue à toucher le public dans le monde entier avec son style légendaire.